Salle d’attente
Joëlle Stagoll  

salle d’attente

Dernière version au 4 juin 2014

Il entre dans la salle d’attente

au-dessus des chaises alignées à gauche

il y a la pancarte PATIENTS

en face

au-dessus des chaises alignées à droite

la pancarte IMPATIENTS


il se tâte

impatient certes il l’est de savoir

de quel mal il souffre et si ses jours sont comptés

mais il y a tout à parier que les médecins

donneront la priorité c’est humain

à ceux dont ils ne peuvent pécuniairement se passer

les patients


si du côté de ces derniers il n’y a plus qu’une

chaise de libre

du côté des impatients il n’y en a qu’une

d’occupée

par un enfant

qui d’une main lui fait signe et de l’autre

extirpe de sa poche une boîte de pastilles

au chocolat

viens

on va jouer à qui d’en face sera le prochain appelé

quand on est le seul à avoir dit juste

on en a droit à deux

quand les deux on a dit juste

ou quand les deux on a dit faux

c’est chacun un


le score est de onze pastilles pour l’enfant

et de huit pour lui lorsque

dans la salle d’attente maintenant vide de patients

entre

armée d’un balai d’un seau et d’une serpillière

une corpulente mamma noire enturbannée

qui s’exclame

ah c’est là que tu es chenapan !

qu’est-ce que tu attends pour rentrer à la maison !

et vous Monsieur

veuillez s’il vous plaît évacuer les lieux

je dois nettoyer


il se retrouve dehors sans savoir

si ses jours sont comptés

mais huit pastilles

au chocolat

ça aide à vivre



paru le 3 octobre 2018